Injonction de payer en ligne

En cas d’échec du recouvrement amiable, obtenez rapidement le règlement d’une facture impayée en engageant une procédure d’injonction de payer en ligne auprès du Tribunal de commerce :

  • Relances téléphoniques et SMS
  • Mise en demeure de payer par Huissier avec AR
  • Requête en injonction de Payer
  • Exécution forcée par Huissier de Justice
  • Des forfaits adaptés à toutes les situations
Plus de 4 390 entreprises Nous font déjà confiance

L'interface de gestion de vos impayés

  • Lancez vos recouvrements en ligne
  • Nos réseaux d'huissiers et d'avocats partenaires interviennent partout en France
  • Suivez toutes les phases du recouvrement : Amiable, Injonction, Judiciaire, Exécution
  • Vos débiteurs paient en ligne en totalité ou par échéancier
Logiciel de recouvrement Vos prochaines échéances de paiement Passer en exécution forcée Ajout de pénalités de retard Historique des relances Injonction de payer signée Signer et envoyer l'injonction Lancer le recouvrement
Logiciel de recouvrement

Comment lancer vos requêtes en Injonction de Payer avec Litige.fr ?

Constitution simple de votre dossier

En quelques clics, renseignez d’abord notre formulaire pour cibler tous vos besoins puis déposez toutes vos factures impayées.

Échange téléphonique avec avec nos experts
Si vous avez besoin d'assistance, nos experts sont à votre écoute tout au long de la procédure pour répondre au mieux à vos attentes.
Pilotez tout depuis votre Dashboard
Signez et lancez vos Injonctions de Payer depuis votre Dashboard. Vous êtes informé à chaque événement : dépôt du dossier, réception de l'Ordonnance, contestation.
Recouvrez, exécutez, encaissez !
Nos réseaux partenaires d'Huissiers de Justice se chargent de tout. Signification des Ordonnances, mise en place d'échéanciers, demande d'exécution forcée avec saisies. Tout se fait depuis votre Dashboard, jusqu'à réception des sommes recouvrées.

Pourquoi faire confiance à Litige.fr pour votre injonction de payer ?

Expertise juridique
Des interlocuteurs experts pour gérer vos impayés :
  • Experts du recouvrement, Commissaires de Justice partenaires et juristes sont à votre écoute.
  • Vous pouvez également (si besoin) faire appel à nos avocats partenaires en droit commercial / droit des affaires pour vos contentieux au fond.
Rapidité

Notre procédure repose sur un cycle de recouvrement adaptable aux différents profils de débiteurs.

De la simple relance amiable de rappel à la procédure judiciaire, en passant par la mise en place d'échéanciers de paiement sur

Solutions économiques

Une solution clé en main complète pour obtenir le règlement d’un impayé sans surcoût imprévu.

Choisissez l’offre la plus avantageuse selon vos besoins : abonnement illimité ou recours one-shot amiable et/ou judiciaire !

Ils parlent de nous :

Une procédure rapide par Huissier de Justice

Déposez vos impayés, on s'occupe de tout
huissier de justice
AMIABLE
RECOUVREMENT AMIABLE
AVEC HUISSIER DE JUSTICE
49 HT
  • + Frais d'envoi*
  • + 10% en cas de succès
  • Score de solvabilité du débiteur
  • Première relance amiable en LRAR
  • Mise en demeure par Huissier en LRAR
  • Relances téléphoniques et SMS
AMIABLE + JUDICIAIRE
RECOUVREMENT JUDICIAIRE
INJONCTION DE PAYER
129 HT
  • + Frais d'envoi et de greffe*
  • + 10% en cas de succès
  • Score de solvabilité du débiteur
  • Relance amiable en LRAR
  • Mise en demeure par Huissier en LRAR
  • Relances téléphoniques et SMS
  • Requête en Injonction de Payer au Tribunal
ABONNEMENT ILLIMITÉ
GESTION DES IMPAYÉS
49 HT /mois
  • + Frais d'envoi et de greffe*
  • + 6% en cas de succès par créance
  • Score de solvabilité du débiteur illimité
  • Traitement prioritaire
  • Relances amiables en LRAR illimitées
  • Mises en demeure d’huissier illimitées
  • Requêtes en Injonctions de Payer illimitées
  • Relances téléphoniques et SMS
  • Dashboard de gestion des impayés (2 accès)

*Frais d'envois de 9€ HT par lettre en LRAR et de 19€ HT par Injonction de Payer. Frais de greffe de 27,89€ HT.

Injonction de Payer - Procédure de Recouvrement Judiciaire

Explications et questions fréquentes

Mon entreprise subit plusieurs impayés de la part d’autres sociétés. Quelles sont mes solutions ?

Des factures impayées peuvent avoir un impact conséquent sur la trésorerie de votre entreprise. Pour préserver vos relations commerciales, il est important dans un premier temps, de réaliser un recouvrement à l’amiable de vos factures. Cela peut prendre la forme de négociations téléphoniques, mails ou SMS, de courriers de relance en recommandé ou d'une prise de rendez-vous avec le débiteur. Ces démarches peuvent être confiées à un professionnel tels un avocat ou un huissier de justice.


Cependant, en cas d’échec, vous devrez agir devant la justice. Pour cela, l’injonction de payer est une solution rapide et peu coûteuse qui vous permet d’obtenir une décision de justice.

Quelles sont les créances concernées par une procédure d’injonction de payer ?

Votre entreprise détient une créance envers une autre entreprise, vous pouvez utiliser la procédure d’injonction de payer.


Votre créance commerciale doit être issue d’un contrat, d’une obligation statutaire ou d’un instrument de crédit bancaire tel qu’une lettre de change, un billet à ordre ou une cession de créances. Par ailleurs, la créance doit être certaine, exigible et liquide.


En revanche, vous ne pouvez pas recourir à l’injonction de payer pour un chèque impayé. Une procédure spécifique existe pour un chèque sans provision et doit être mise en œuvre.

Quelles sont les démarches pour obtenir une ordonnance d’injonction de payer ?

Pour une dette commerciale, deux possibilités s’ouvrent à votre entreprise :


  • La demande peut être déposée en ligne. Vous remplissez votre formulaire, vous joignez vos documents. Votre requête dématérialisée est signée électroniquement et le règlement de 33, 47 € se fait directement sur le site.
  • Vous envoyez un dossier papier au greffe du Tribunal qui comporte le Cerfa 12946*02, les pièces justificatives et le paiement de 33,47 €.

Que contient une requête d’injonction de payer adressée au Tribunal de commerce ?

Pour une demande en ligne ou par formulaire papier, vous précisez :


  • Vos coordonnées ;
  • Les coordonnées de votre débiteur ;
  • L’objet de la demande ;
  • Le montant de la créance ;
  • Les fondements de la créance.

Quelles sont les pièces justificatives à adresser au Tribunal de commerce pour une requête d’injonction de payer ?

Votre entreprise doit joindre tout document qui prouve le bien-fondé de votre demande. Cela peut être le contrat signé avec l’entreprise débitrice, une facture, un bon de livraison, etc.


Vous devez au préalable avoir réalisé des démarches amiables. C’est au minimum l’envoi d’une mise en demeure ou une sommation de payer signifiée par un huissier de justice.

Qui peut déposer une requête en injonction de payer contre une entreprise débitrice ?

Votre entreprise peut faire les démarches seule. Vous pouvez aussi mandater un avocat ou un huissier de justice. Vous devez dans tous les cas, faire appel à un huissier de justice pour signifier la décision et pour son exécution.


La représentation par un avocat en droit des affaires n’est pas obligatoire, sauf en cas d’opposition et lorsque le montant de la créance excède 10 000 €.

Quel est le délai pour déposer une requête d’injonction de payer ?

Lorsque votre débiteur est une entreprise, le délai de prescription est de 5 ans. Passé ce délai, vous ne pouvez plus déposer de requête sous peine de rejet de votre demande.

Sous quelle forme le juge rend-il sa décision ?

Le Juge rend sa décision sous la forme d’une ordonnance d’injonction de payer. C’est une décision non contradictoire puisque les parties ne sont pas convoquées à une audience. Le Juge se base sur les éléments fournis par le créancier lors du dépôt de la requête.


Deux solutions sont possibles :


  • Le Juge rejette la requête et dans ce cas, le créancier doit assigner son débiteur pour espérer recouvrer sa créance.
  • Le Juge estime que la requête est justifiée et rend une ordonnance pour tout ou partie de la somme.

Le débiteur peut-il faire appel d’une ordonnance d’injonction de payer ?

Dans le cadre d’une injonction de payer, le débiteur a la possibilité de faire opposition à la décision. Elle se fait par déclaration au greffe contre récépissé ou par lettre recommandée avec accusé réception.


Cette opposition peut se faire dans le délai d’un mois à compter de la signification de la décision à personne ou du premier acte signifié à personne ou de la première mesure d’exécution.

Le Juge a rendu une décision en faveur de mon entreprise. Comment faire pour récupérer les sommes ?

L’ordonnance d’injonction de payer doit être signifiée dans un délai de 6 mois à compter de la date de la décision sous peine de nullité. Une fois que l’ordonnance revêtue de la formule exécutoire est signifiée au débiteur, et que le délai d'un mois laissé à la partie débitrice pour faire opposition est dépassé, l’huissier de justice peut procéder à toutes les mesures d’exécution nécessaires pour le recouvrement de la créance (saisie de la dette…).

Vous avez des questions ? Nos experts vous écoutent !

Nos experts vont vous guider pas à pas

Charlotte et toute l’équipe de Litige.fr vous accompagne :

  • Du lundi au vendredi 9h-19h30

Contactez-les !

01 55 04 83 00