Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Réglez tous vos litiges grâce à une procédure en ligne simplifiée et sans frais d'avocat ! Régler un litige
Immobilier / Litiges locatifs Publié le : 24/01/2018 Mise à jour le : 31/10/2018

Procédure d'expulsion : Combien de temps dure-t-elle ?

24/01/2018

Tags : procédure d'expulsion, loyer impayé expulsion, expulsion locataire, délai expulsion, commandement de quitter les lieux, delai expulsion après jugement

Procédure d'expulsion : déroulement et durée

L'expulsion est une procédure judiciaire qui dure plusieurs mois. La procédure d'expulsion est d'autant plus longue lorsque la date est repoussée en vertu de la trêve hivernale

Pour expulser un locataire au motif des loyers impayés, le propriétaire doit suivre la procédure étape par étape, du commandement de payer au commandement de quitter les lieux.

  SERVICE EXPULSION LITIGE.FR  

  01 55 04 83 60  

Prix d'un appel local - numéro non surtaxé



L'essentiel.

Ce que dit la loi : l'article 7 de la loi du 06 juillet 1989 oblige le locataire à payer son loyer à la date convenue dans le contrat. L'article 24 autorise le propriétaire à résilier le bail et faire expulser le locataire en cas de loyers impayés. Attention, l'article L412-6 du Code des procédures civiles d'exécution interdit l'expulsion au cours de la trêve hivernale.

 Délai pour agir : 3 ans.

 Procédure simplifiée : Litige.fr permet d'effectuer toutes les démarches en ligne, depuis l'envoi d'un Commandement de payer gratuite jusqu'à la saisine du Tribunal d'instance.

ENVOYER UN COMMANDEMENT DE PAYER




I CADRE & PRINCIPES I

La procédure d'expulsion étape par étape

En cas de loyers impayés, le propriétaire ne peut pas faire expulser le locataire sans avoir préalablement obtenu une décision de justice. Pour procéder à l'expulsion, en présence d'une clause résolutoire dans le bail, le propriétaire doit obligatoirement respecter les étapes et les délais suivants :

1. Dès le premier mois de loyer impayé, le bailleur fait signifier par huissier un commandement de payer : le locataire dispose de 2 mois pour payer - sauf délai plus long accordé par le juge - à compter de la réception du commandement de payer.

2. À défaut de paiement dans le délai de 2 mois ou le délai plus long accordé par le juge : le propriétaire peut saisir le tribunal d'instance pour constater la résiliation du bail et prononcer l'expulsion.

3. Les parties sont convoquées à une audience de jugement. Pour une audience de jugement dans un délai plus court, le bailleur peut saisir le tribunal en référé.

4. Dès qu'elle est rendue, la décision d'expulsion est signifiée au locataire par huissier : le locataire dispose d'un délai de 1 mois pour faire appel.

5. À l'issue du délai de 1 mois et si le locataire n'a ni quitté les lieux ni fait appel, le propriétaire a recours à un huissier de justice pour délivrer un commandement de quitter les lieux au locataire : le locataire dispose alors de 2 mois pour libérer le logement.

6. À défaut pour le locataire d'avoir quitté les lieux dans le délai de 2 mois, l'huissier peut requérir le concours de la force publique : l'administration répond à sa demande dans un délai maximal de 2 mois.

La procédure d'expulsion dure plusieurs mois, il peut donc être opportun de la mettre en œuvre dès le premier loyer impayé.

La procédure d'expulsion peut être retardée par la trêve hivernale.

La procédure d'expulsion peut être engagée pendant la trêve hivernale. En revanche, le locataire ne peut être contraint de quitter le logement pendant la durée de la trêve hivernale, du 1er novembre au 31 mars.

Lorsque le commandement de quitter les lieux est signifié moins de 2 mois avant le début de la trêve hivernale, le locataire est alors autorisé de fait à rester dans le logement jusqu'au 1er avril, soit pendant 7 mois en tout à compter de la signification du commandement de quitter les lieux - au lieu de 2 mois.



I PROCÉDURE I

Mise en œuvre d'une procédure d'expulsion pour loyers impayés


Le commandement de payer

Dès le premier loyer impayé, le bailleur peut faire signifier un commandement de payer au locataire par huissier.

ADRESSER UN COMMANDEMENT DE PAYER



La saisine du Tribunal d'instance

À défaut de paiement, le propriétaire peut engager une procédure d'expulsion à l'encontre du locataire en saisissant le tribunal d'instance.

ENGAGER UNE PROCÉDURE D'EXPULSION

  SERVICE EXPULSION LITIGE.FR  

  01 55 04 83 60  

Prix d'un appel local - numéro non surtaxé

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

Régler un Litige

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire
Saisissez le Tribunal
par Internet, sans avocat

  • Votre litige concerne :