Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Réglez tous vos litiges grâce à une procédure en ligne simplifiée et sans frais d'avocat ! Régler un litige
Immobilier / Litiges locatifs Publié le : 23/06/2017

Commandement de payer Définition juridique et principes

23/06/2017

Tags : Commandement de payer, commandement de payer par voie d'huissier, loyers impayés, dette locative, huissier, expulsion locataire

 

Définition : le Commandement de payer

Le Commandement de payer est un acte d'huissier demandant au locataire mauvais payeur de s'acquitter de ses loyers impayés.

Le Commandement de payer dresse le bilan exhaustif de la dette locative, mois par mois.

 

Ce qu'il faut savoir sur le Commandement de payer

 

Quel est le délai légal d'un Commandement de payer ?

 

Une fois que le Commandement de payer a été signifié par l'huissier au locataire, ce dernier a deux mois pour régler sa dette correspondant aux loyers impayés (article 24 de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs).

 

L'importance d'une clause résolutoire

 

La clause résolutoire est la clause présente dans la grande majorité des contrats de bail et qui prévoit la résiliation du contrat à défaut pour une des partie d'exécuter ses obligations.

Le paiement des loyers aux termes convenus est une obligation du locataire (article 7 de la loi du 6 juillet 1989). Dès lors, le défaut de paiment des loyers est un motif permettant la mise en œuvre de la clause résolutoire.

Ainsi, le Commandement de payer adressé au locataire doit nécessairement viser cette clause résolutoire. Au-delà des deux mois laissés pour régler la dette, la clause résolutoire du contrat de bail sera mise en œuvre et le propriétaire sera en mesure de demander l'expulsion du locataire.

 

Le locataire accepte de régler une partie de la dette locative.
Qu'est-ce qu'un plan d'apurement ? Puis-je toujours expulser ?

 

Un plan d'apurement de la dette locative est un accord amiable entre le locataire et le propriétaire afin de planifier le remboursement des loyers impayés. Il fixe un échéancier de remboursement.

En cas de non respect des échéances de paiement convenues, le propriétaire pourra saisir le juge d'instance pour demander la résiliation du contrat de bail et l'expulsion du locataire.

 

Que faire en cas de litige ?

 

Le locataire ne s'est pas acquitté de sa dette locative suite à l'envoi d'un commandement de payer. Quelle est la suite de la procédure ?

Une fois les deux mois écoulés, la clause résolutoire du contrat de bail est mise en œuvre. Litige.fr permet l'édition du dossier de saisine du juge qui constatera la résiliation du contrat et ordonnera l'expulsion. Un huissier de justice habilité veillera alors à l'exécution de la décision d'expulsion.

 

Envoyer un Commandement de payer à mon locataire

 

Engager une procédure d'expulsion

 

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

Régler un Litige

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire
Saisissez le Tribunal
par Internet, sans avocat

  • Votre litige concerne :