Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Réglez tous vos litiges grâce à une procédure en ligne simplifiée et sans frais d'avocat ! Régler un litige
Publié le : 09/09/2020

Arrivée de la 5G : Qu’est-ce qui va changer contractuellement ?

Thèmes :
téléphone, smartphone, 4g, 5g, réseau, couverture, antenne, bande passante, changer, forfait, free, sfr, bouygues, orange
Par Jennifer P. 09/09/2020




La 5G est la cinquième génération des standards de la téléphonie mobile qui fera son apparition fin 2020. Cette dernière succède à la 4G.
Son utilisation contrairement à ses prédécesseurs ne se limitera pas aux réseaux mobiles.

 

L’essentiel.
 

 Ce que dit la loi : La loi Huawei, également appelée « loi 5G » du 1er août 2019 vise à préserver les intérêts de la défense et de la sécurité nationale de la France dans le cadre de l’exploitation des réseaux radioélectriques mobiles. » 



I  CADRE & PRINCIPES  I


5G : qu'est-ce qui va changer ? 
 

La cinquième génération de réseau mobile va pour la première fois s’étendre à d’autres réseaux que le réseau mobile.
En effet, la 5G va permettre une expansion des possibilités et notamment à des services et applications numériques de type voiture autonome, objets connectés mais également à la télémédecine.

 


Changement de forfait, de SIM ? 

Forfait spécial 5G
 

Pour pouvoir bénéficier de la 5G, les clients devront en effet s’affranchir d’un forfait spécial 5G.
 

Téléphone compatible 5G
 

Les téléphones actuels ne sont pas, pour la plupart, capables de réceptionner la nouvelle génération de réseau mobile.
A ce jour, les marques commencent à commercialiser des portables compatibles avec la 5G mais il n’est pas recommandé d’en acquérir un car la 5G ne sera déployée entièrement que dans plusieurs années.
Les téléphones Apple ne sont pas à ce jour compatibles avec la 5G. 


Quelle promesse pour les clients ? 
 

Cette nouvelle génération promet un débit dix fois plus rapide que la 4G. 
Cette dernière aura donc un meilleur débit et plus de capacité.
De plus, la latence sera améliorée. Cela désigne le délai entre le moment où la donnée est envoyée et où celle-ci est réceptionnée.
Cela permettra une excellente réactivité qui sera une réelle opportunité pour les industries.
La nouvelle génération va permettre un grand nombre de connexions simultanées, ce qui permettra de ne pas engorger le réseau.
De plus, la 5G pourra évoluer au gré des améliorations de son propre réseau.
En 2022, la 5G dite « stand alone » verra le jour. Cette dernière permettra de développer des fonctions de gestion intelligente du réseau et une interactivité en temps réel. Elle permettra de développer des technologies telle que la télémédecine, etc.


Accord d'itinérance inter-opérateurs : comment va se répartir la bande passante entre les différents acteurs 
 

Les opérateurs vont dans un premier temps utiliser les sites mobiles existants.
Dans le futur, de nouvelles bandes passantes vont être mises en place, principalement en milieu rural.
La 5G permettra de bénéficier d’une nouvelle bande passante dite « small cells » qui sera installée dans les lieux à forte affluence comme les aéroports, les centres d’affaires etc
Ces nouvelles bandes seront a priori installées à l’initiative des responsables des lieux en question et non des opérateurs.
Les entreprises voulant évoluer en passant par la technologie 5G devront elles aussi mettre en place les équipements afin d’en bénéficier, ce qui leur permettra de les adapter en fonction de l’utilisation qu’elles souhaitent en faire.


Qui est propriétaire du réseau 5G ? 
 

Un appel à candidatures a été effectué et les principaux opérateurs de téléphonie mobile dont SFR, Orange, Bouygues Télécom et Free, ont décidé de se positionner ainsi que de grands groupes industriels comme Airbus et EDF.
L’attribution par enchère des fréquences a été repoussée à septembre 2020.
A l’heure actuelle, nous savons que l’opérateur mobile Orange a choisi Nokia et Ericsson pour le déploiement de la 5G.

 

Quel recours pour le client chez qui cela ne marche pas ? 

Quid des zones blanches ?
 

Le lancement de la 5G débutera fin 2020 et d’ici 2025 il faudra que les opérateurs couvrent les principales villes et axes routiers.
Ainsi, d’ici 2025 les clients ne pourront pas faire prévaloir leur absence de couverture dans les grandes villes par le réseau 5G.
A rappeler que les zones blanches sont des zones où il n’y a pas de réseau mobile.
Or, avec la 5G, le gouvernement exige qu’aucune zone blanche ne soit délaissée.
Ainsi, les zones blanches devraient être couvertes avec la nouvelle génération de réseau.

 

Un litige avec votre opérateur ?
 

En cas de litige : résolution amiable 


En cas de litige dans le cadre d'une résiliation anticipée, Litige.fr permet à l'abonné d'adresser à son opérateur une lettre de Mise en cause. Il s'agit d'une lettre de conciliation amiable dans laquelle l'abonné expose ce qui l'oppose à l'opérateur et demande à ce dernier la résolution du litige. L'envoi de la Mise en cause est gratuit, directement disponible via Internet : 

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

Résolution du litige avec une procédure judiciaire


Sans réponse sous huit jours, Litige.fr permet l'envoi d'une lettre de Mise en Demeure à l'opérateur. Cette lettre, motivée juridiquement et accompagnée d'une déclaration au greffe du Tribunal, constitue un avertissement. Si cette solution n'aboutit toujours pas au résultat souhaité, Litige.fr vous permet de faire convoquer votre adversaire devant le Juge compétent et de régler le litige au Tribunal. 

RÉGLER MON LITIGE

Vos questions | nos réponses

Faudra-t-il changer de mobile pour accéder à la 5G ?


Pour pouvoir bénéficier du réseau de la 5G, vous devrez vous équiper d’un mobile compatible avec ce réseau.

A quelle date le réseau 5G sera déployé ?


Le réseau 5G va commencer à être déployé fin 2020 mais les opérateurs auront jusqu’à 2025 pour équiper les grandes villes et les grands axes.