Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Réglez tous vos litiges grâce à une procédure en ligne simplifiée et sans frais d'avocat ! Régler un litige
Publié le : 24/03/2020

Carte de crédit et carte de débit : quelles sont les différences ?

Thèmes :
carte de crédit, carte de débit, banque, carte bancaire, carte bleue, achat, emprunt, retrait d'argent, débit différé
Par Audrey B. 24/03/2020


Quelles différences entre cartes de crédit et cartes de débit ?

La carte bancaire est fortement répandue comme moyen de paiement en France. Appelée de façon courante, "carte de crédit", ce terme est pourtant utilisé à tort. Le plus souvent ce sont les cartes de débit qui sont délivrées par les banques. La confusion entre une carte de crédit et une carte de débit est courante.
 

En pratique, ces différences sont bien réelles. La carte de crédit et la carte de débit ont un fonctionnement dissemblable. Cependant, il peut parfois être compliqué de différencier les deux.
 

Carte de crédit ou de débit : des définitions proches dissociables

Qu'est-ce qu'une carte de débit ?


Une carte de débit est reliée à un compte bancaire. Elle permet de faire des achats en magasin ou sur Internet, de retirer de l'argent liquide en France ou à l'étranger.

Le titulaire de la carte de débit utilise l'argent qu'il a à disposition sur son compte bancaire.
Le fonctionnement de la carte bancaire et ses conditions d'utilisation dépendront de la banque, mais aussi de la carte choisie par le client.
Il s'agit des cartes Visa Electron, carte Mastercard, carte Visa, carte Maestro.

Carte de crédit : définition


Une carte de crédit est aussi une carte bancaire. Elle permet également de faire des achats en magasin et en ligne, des retraits d'argent aux distributeurs automatiques de billets, en France et à l'international.

À la différence de la carte de débit, la carte de crédit est reliée à une réserve d'argent mise à disposition par la banque. Les sommes dépensées sont débitées une fois par mois du compte bancaire. 

Elle peut être fournie par la banque, mais aussi par de grands magasins sous forme de cartes de crédit revolving.
 

Fonctionnement des cartes de crédit ou de débit

Comment fonctionne la carte de débit ?


La carte de débit est souvent plafonnée :

  • Plafond de paiement : le client est limité à un montant de dépenses par mois.

  • Plafond de retrait d'argent : le titulaire de la carte est limité à un montant de retrait sur une durée déterminée.

  • Plafond de paiement sans contact : le client est limité à un montant de paiement sans contact.

Ces plafonds vont dépendre de la carte de débit utilisée, mais aussi de la banque et du contrat passé avec l'établissement. 

La carte de débit offre deux options au client : 

  • Carte à débit immédiat : les sommes dépensées avec la carte sont débitées immédiatement du compte. L'utilisateur de la carte bancaire dépense l'argent qu'il a sur son compte. Chaque achat nécessite une autorisation systématique auprès de la banque. Si les dépenses sont plus importantes, le titulaire de la carte peut avoir négocié un découvert autorisé avec son banquier. À défaut, il sera facturé d'agios. 

  • Carte à débit différé : avec une carte à débit différé, le client n'est débité des sommes dépensées qu'une fois par mois, à une date convenue. En revanche, les retraits aux distributeurs sont débités immédiatement sur le compte.

Carte de crédit : fonctionnement


La carte de crédit est une réserve d'argent, dont le montant est limité, et équivaut à un emprunt. Comme tout crédit, la carte de crédit implique un remboursement.
Le remboursement peut se faire en une ou plusieurs fois, majoré d'intérêts ou non. Les modalités du crédit et du remboursement doivent faire l'objet d'un contrat entre le client et sa banque.

Ce type de carte permettra au client d'utiliser une somme d'argent dont il ne dispose pas, pour une certaine période et effectuer un remboursement échelonné ou non.
En revanche, la carte de crédit peut avoir un coût plus important qu'une carte de débit. Il est important que le client ne dépasse pas la réserve autorisée. Par ailleurs, le client doit faire très attention à la signature du contrat au taux d'intérêt appliqué pour le remboursement.

 

Une carte à débit différé est-elle une carte de crédit ?


Cette question se pose naturellement quand on examine de plus près le fonctionnement de ces deux cartes bancaires. En effet, les sommes dépensées avec une carte à débit différé sont, comme la carte de crédit, comptabilisées en une seule fois, généralement à la fin du mois.
La seule différence concerne les retraits qui sont débités immédiatement pour les cartes de débit à débit différé.

Il est considéré aujourd'hui que la carte de débit à débit différé est bien une carte de crédit. D'ailleurs, pour les porteurs de cartes à débit différé, il est inscrit la mention "CRÉDIT".
Le débit différé est considéré comme un crédit gratuit sans taux d'intérêt. Cependant, le client devra être attentif aux agios qui pourront lui être facturés en cas de découvert.

 

Vos questions | nos réponses

Une carte de débit à débit différé est-elle une carte de crédit ?

La carte de débit à débit différé est considérée comme une carte de crédit. La mention "CRÉDIT" est inscrite sur la carte bleue. Les retraits d'argent aux distributeurs automatiques sont débités immédiatement, ce qui n'est pas le cas pour une carte de crédit.
Les dépenses de la carte de débit à débit différé sont débitées en fin de mois sans que la banque n'applique de taux d'intérêt contrairement à la carte de crédit. Il appartient au client de maîtriser ses dépenses et d'éviter la facturation d'agios.

Quelles différences entre cartes de crédit et cartes de débit ?

La carte de crédit est liée à une réserve d'argent mise à disposition par la banque. Elle permet d'effectuer des paiements en magasin et en ligne et des retraits en distributeurs de billets. Les dépenses sont débitées une fois par mois et doivent être remboursées selon les modalités prévues dans le contrat avec la banque. Il s'agit d'un crédit renouvelable.
La carte de débit est liée à l'ouverture d'un compte bancaire. Les dépenses sont débitées du compte immédiatement ou en fin de mois. Ces dépenses ne doivent pas être supérieures à l'argent disponible sur le compte. À défaut, le client sera facturé d'agios s’il n’a pas négocié de découvert.