Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Recouvrement / Facture Publié le : 11/04/2018
RETOUR AU SOMMAIRE

Facture non payée : La procédure de recouvrement

11/04/2018

Tags : facture non payée, créancier, lettre de relance, recouvrement de créances, relance facture, recouvrement amiable, procédure de recouvrement

Agir en cas de facture non payée

 

Pour recouvrer valablement son argent en cas de facture non payée, le créancier doit remplir certaines conditions légales et notamment s'assurer que la facture est certaine, liquide, exigible et non-prescrite. Si la créance remplit toutes les conditions, le créancier doit d'abord tenter un recouvrement amiable de la facture non payée. À défaut de paiement, le créancier peut engager une procédure de recouvrement judiciaire.

 

L'essentiel.

 

Ce que dit la loi : la jurisprudence impose que la créance soit recouvrable, c'est-à-dire certaine, liquide et exigible. Les articles 56 et 58 du Code de procédure civile imposent au créancier d'une facture non payée de tenter de recouvrer la créance à l'amiable avant d'envisager des poursuites judiciaires. Le recouvrement amiable peut être mis en œuvre par l'envoi d'une mise en demeure.

 Délai pour agir : le créancier professionnel d'une facture non payée dispose d'un délai de 2 ans à compter de la date d'échéance pour demander le recouvrement judiciaire de sa créance.

 Procédure simplifiée : Litige.fr permet d'effectuer toutes les démarches en ligne en vue de procéder au recouvrement d'une facture non payée, de l'envoi d'une mise en cause gratuite à la saisine du tribunal compétent.

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

 

 

 I CADRE & PRINCIPES I

 

Les conditions pour récupérer sa créance en cas de facture non payée

 

Pour pouvoir procéder au recouvrement d'une créance, il faut que certaines conditions soient respectées :

- Le délai de prescription pour recouvrer la créance n'est pas dépassé. Le créancier professionnel a 2 ans pour agir contre un particulier qui refuse de payer une facture, au-delà la dette est prescrite et le créancier ne peut plus agir.

- La créance fondée sur une facture non payée est certaine, dès lors que la facture et son montant sont incontestables. Certaines circonstances permettent au débiteur de refuser légitimement de payer une facture.

- La facture non payée est considérée comme telle et ouvre droit au créancier aux mesures de recouvrement appropriées au jour de son échéance. Avant la date prévue par les parties pour le paiement de la facture, le créancier ne peut engager de mesure de recouvrement.

  

Étapes de la procédure de recouvrement de facture non payée

1. Vérifier que le montant de la facture non payée est recouvrable

 

Avant d'envisager un recours contre le débiteur, le créancier doit vérifier que :

1. La facture non payée est certaine, c'est-à-dire incontestable. À titre de contre-exemple, le refus de payer une facture est légitime lorsque :

- Le montant de la facture litigieuse est différent du montant présenté sur le devis signé par le client
- Le vendeur pratique la vente forcée - sans commande préalable
- Le prélèvement automatique est abusif
- Le contrat est nul en l'absence de consentement, en cas de vice du consentement ou en cas de cause illicite du contrat.

2. Le montant de la facture non payée est liquide, c'est-à-dire déterminé.

3. La facture non payée est exigible, c'est-à-dire que l'échéance est dépassée.

4. La créance n'est pas prescrite.

2. Recouvrer le montant de la facture non payée :

 

Dans un premier temps, le créancier peut tenter un recouvrement à l'amiable par l'envoi de courriers.

À défaut de paiement, le créancier peut engager une procédure judiciaire : le juge rend une ordonnance d'injonction de payer notifiée au débiteur.

S'il persiste à refuser de payer, le débiteur peut faire l'objet de saisies par huissier

 

 

 I PROCÉDURE I

  

 

Que faire en cas de facture non payée ?

Procédure amiable pour facture non payée

 

Litige.fr permet d'envoyer une lettre de Mise en cause gratuite au créancier pour tenter un recouvrement amiable du montant de la facture non payée.

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

Procédure de recouvrement judiciaire

 

Si le créancier ne répond pas à la mise en cause, Litige.fr permet de lui envoyer une Mise en demeure, préalable obligatoire à la saisie du juge. À défaut de recouvrement amiable du montant de la facture non payée sous huit jours, Litige.fr permet de saisir le Tribunal d'instance compétent.

SAISIR LE TRIBUNAL D'INSTANCE

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

Régler un Litige

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire
Saisissez le Tribunal
par Internet, sans avocat

  • Votre litige concerne :