Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Travaux / Artisan Publié le : 25/05/2018 Mise à jour le : 09/10/2018
RETOUR AU SOMMAIRE

Travaux de rénovation d'une maison : Recours face à l'entreprise de rénovation

25/05/2018

Tags : rénovation maison, travaux de rénovation, entreprise de rénovation, travaux maison, garantie décennale, injonction, assurance dommage ouvrage

Travaux de rénovation d'une maison : quel recours contre les artisans ?

 

Dans le cadre de travaux de rénovation d'une maison, plusieurs artisans peuvent être amenés à intervenir : électricien, plombier, cuisiniste, peintre... Les litiges les plus fréquents avec ces professionnels concernent :

- Le retard dans l'exécution des travaux de rénovation et l'abandon de chantier.

- La non-conformité des factures présentées aux devis signés.

- Les malfaçons et les dommages causés dans le logement.

La loi prévoit les recours du particulier en cas de litige avec les artisans et/ou l'entreprise de rénovation dans le cadre de la rénovation de sa maison.

 

L'essentiel.

 

Ce que dit la loi : 

- Les articles L216-1 et suivants du Code de la consommation obligent l'artisan à respecter les délais indiqués au moment de la conclusion du contrat. Le client, en cas de retard, peut annuler le contrat et se faire rembourser. En tout état de cause, le retard de l'artisan autorise le client à demander des dommages et intérêts conformément à l'article 1231-1 du Code civil.

- En cas d'abandon de chantier par l'entreprise de travaux de rénovation, le client peut refuser de payer, demander l'exécution forcée et obtenir des dommages et intérêts au titre de l'article 1217 du Code civil.

- L'article 1103 du Code civil permet au client de refuser de payer une facture non conforme au devis.

- En cas de malfaçons, le client peut se fonder sur la garantie de parfait achèvement (article 1792-6 du Code civil), la garantie biennale (article 1792-3 du Code civil) ou la garantie décennale (article 1792-2 du Code civil) pour imposer à l'artisan de réparer ses erreurs. L'article 1240 du Code civil impose en plus à l'entreprise de réparer tous les dommages créés lors de son intervention dans l'appartement, le cas échéant.

 Délais pour agir : jusqu'à 10 ans pour réparer les malfaçons, 5 ans pour les autres types de litiges.

 Procédure simplifiée : Litige.fr permet d'envoyer une lettre de Mise en Cause gratuite pour tenter de résoudre le litige à l'amiable avec l'entreprise de rénovation. À défaut de satisfaction du client, Litige.fr permet de convoquer l'artisan devant le juge compétent. L'ensemble des démarches s'effectue en ligne.

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

 

 

I CADRE & PRINCIPES I

  

Retard d'exécution des travaux de rénovation : que faire ?

 

Le cuisiniste, l'électricien, le plombier ou le peintre ne réalise pas sa prestation dans le délai prévu au contrat ? Le client adresse dans une premier temps une mise en demeure de réaliser les travaux de rénovation à l'entreprise de rénovation concernée. À défaut d'exécution, le client peut annuler le contrat : il se fait rembourser dans un délai maximum de 14 jours.

Le retard est tel que le client craint un abandon de chantier ? Le particulier peut faire une demande afin d'obtenir une injonction de faire.

En tout état de cause, l'artisan peut être condamné à verser des dommages et intérêts.

 

Facture supérieure au devis : faut-il payer ?

 

Le client peut valablement refuser de payer la part du montant de la facture qui excède le montant prévu au devis. En aucun cas la réalisation de travaux de peinture, d'électricité ou de plomberie supplémentaires ne peut justifier l'augmentation du prix en l'absence d'accord préalable écrit du client.

 

Malfaçons et dommages : quels recours contre l'entreprise de rénovation ?

 

L'artisan a l'obligation de réparer les malfaçons ou de payer les frais avancés par le client pour réparer les malfaçons. L'entreprise de travaux de rénovation qui cause un dommage dans le logement est en outre obligé de le réparer.

 

 

I PROCÉDURE I

  

Que faire en cas de litige avec une entreprise de rénovation ?

Procédure amiable

 

Dans un premier temps, Litige.fr permet d'envoyer une Mise en Cause juridiquement fondée pour tenter de résoudre le problème à l'amiable avec l'entreprise de rénovation. Cette lettre gratuite permet de résoudre la majorité des litiges relatifs aux travaux, sans passer devant le juge.

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

Procédure judiciaire

 

À défaut de réparation par l'entreprise de rénovation, le client peut entamer une procédure judiciaire à son encontre. Litige.fr permet tout d'abord d'envoyer une Mise en demeure à l'artisan concerné. Cette lettre motivée juridiquement et accompagnée d'une déclaration au greffe du tribunal constitue un préalable obligatoire à la saisine du juge. Sans réponse dans les huit jours, il est alors possible de saisir le tribunal compétent.

SAISIR LE TRIBUNAL COMPÉTENT

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

Régler un Litige

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire
Saisissez le Tribunal
par Internet, sans avocat

  • Votre litige concerne :