Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Réglez tous vos litiges grâce à une procédure en ligne simplifiée et sans frais d'avocat ! Régler un litige
Travaux / Artisan Publié le : 19/01/2018

Pose de cuisine : Que faire en cas de litige avec un cuisiniste ?

19/01/2018

Tags : pose de cuisine, litige avec un cuisiniste, retard de pose de cuisine, malfaçon cuisine, installation cuisine, poseur de cuisine, délai de pose de cuisine

Recours en cas de litige avec un cuisiniste

 

Lorsqu'un particulier confie l'installation de sa cuisine à un artisan, ce professionnel est tenu à des obligations légales et contractuelles : 

- Le cuisiniste doit poser la cuisine dans le délai prévu au contrat, ou à défaut dans un délai maximal de 30 jours à compter de la conclusion du contrat de prestation de service. En cas de retard de pose, le client peut annuler le contrat et demander des dommages et intérêts en cas de préjudice, ou obtenir d'un juge une injonction de faire.

- Le cuisiniste a l'obligation d'installer les éléments de cuisine tels que décrits dans la commande et de garantir les malfaçons en cas de mauvaise pose. En cas de non-conformité des éléments de cuisine - meubles endommagés ou impropres à leur usage normal - le client peut faire jouer la garantie légale de conformité. En cas de malfaçon, le client peut mettre en œuvre la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale ou la garantie décennale de l'artisan.

 

L'essentiel.

 

Ce que dit la loi : les articles L216-1 et suivants du Code de la consommation sanctionnent le retard d'installation de la cuisine par la résolution du contrat de prestation de services conclu avec le cuisiniste. L'article L217-4 du Code de la consommation ouvre droit au client à une garantie de conformité des meubles et éléments de cuisine : la non-conformité lui permet d'obtenir la réparation ou le remplacement gratuits des produits. Les articles 1792-3 et 1792-6 du Code civil déterminent les conditions des garanties biennale et de parfait achèvement à la charge de l'artisan cuisiniste.

 Délais pour agir : 2 ans à compter de l'installation de la cuisine en cas de non-conformité. 1 an pour faire jouer la garantie de parfait achèvement. 2 ans pour mettre en oeuvre la garantie biennale. 10 ans pour faire jouer la garantie décennale.

 Procédure simplifiée : Litige.fr permet d'effectuer toutes les démarches en ligne, depuis l'envoi d'une Mise en cause gratuite jusqu'à la saisine du Tribunal compétent.

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

 

 

I CADRE & PRINCIPES I


 

Principaux litiges avec un cuisiniste

Retard de pose de cuisine : résolution du contrat et dommages et intérêts

 

En cas de non-respect du délai prévu pour l'installation de la cuisine, le client doit mettre l'artisan en demeure de s'exécuter dans un délai raisonnable. À défaut de respect du délai imparti, le client informe le cuisiniste de la résolution du contrat de prestation de service par lettre recommandée AR.

Si le client subit un préjudice en raison du retard de pose de sa cuisine, il peut demander l'octroi de dommages et intérêts à titre de réparation.

Malfaçons et équipements défectueux

 

Si le client constate que les équipements de cuisine installés ne sont pas conformes, il dispose de 2 ans pour demander le remplacement ou la réparation des éléments.

Si le client constate des malfaçons dans un délai de 1 an à compter de l'installation de sa cuisine, il peut mettre en oeuvre la garantie de parfait achèvement de l'artisan. Dans un délai de 2 ans à compter de la pose, il peut mettre en jeu la garantie biennale du cuisiniste. Dans un délai de 10 ans, la garantie décennale peut être mise en jeu.

 

 

I PROCÉDURE I


 

Régler son litige avec un cuisiniste

1° Tentative de résolution à l'amiable

 

En cas de litige avec son cuisiniste, le client peut tenter une résolution à l'amiable en lui adressant une lettre de mise en cause et, à défaut de réponse dans le délai imparti, une lettre de mise en demeure motivée juridiquement.

ENVOYER UNE MISE EN CAUSE GRATUITE

2° Procédure judiciaire

 

- Le litige porte sur une somme inférieure à 10 000 € : à défaut d'exécution de ses obligations par le cuisiniste, le client peut saisir le tribunal d'instance pour obtenir une injonction de faire. Litige.fr permet au particulier d'effectuer toutes les étapes de la procédure judiciaire, de l'envoi d'une Mise en demeure à la saisine du Tribunal d'instance.

ENGAGER UNE PROCÉDURE

 

- Le litige porte sur une somme supérieure à 10 000 € : le client doit saisir le tribunal de grande instance.

 

 

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

Régler un Litige

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire
Saisissez le Tribunal
par Internet, sans avocat

  • Votre litige concerne :