Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Réglez tous vos litiges grâce à une procédure en ligne simplifiée et sans frais d'avocat ! Régler un litige
Voyage / Transport Publié le : 20/12/2017

Vacances de Noël : 3 choses à savoir avant de prendre l'avion

20/12/2017

Tags : vacances de noël, vacances noel 2017, vacances de noel 2017, retard de vol, retard d'avion, annulation de vol, annulation avion

3 choses à savoir pour passer de bonnes vacances de Noël

 

Envie de soleil ou de partir skier, ou bien de rejoindre la famille pour les fêtes ? Les Français sont plus de 2 millions à prendre l'avion lors des vacances de Noël, et il est hors de question de manquer une seule journée de congés à cause d'un retard d'avion. Inimaginable de gâcher ses vacances de Noël à cause d'un bagage perdu et des cadeaux qu'il contenait.

Les litiges potentiels avec une compagnie aérienne sont pourtant nombreux et fréquents en période de fêtes : grève des transports aériens, annulation de vols, refus d'embarquement... 
Pour ne pas gâcher vos vacances de Noël, découvrez 3 choses à savoir si vous prenez l'avion :

1. Vol retardé, vol annulé et refus d'embarquement : quelle prise en charge et quelle indemnisation ?

 

La compagnie aérienne annonce un retard de vol de plus de 3 heures, annule un vol moins de 2 semaines avant le départ ou vous refuse l'accès à l'avion pour cause de surbooking ?

Vous avez le choix entre attendre le vol initial ou un nouveau vol, et renoncer à votre trajet :

- Pendant l'attente, le transporteur aérien a l'obligation de fournir un service de restauration gratuit, 2 appels internationaux et l'hébergement et les transferts si le retard du vol est tel que les passagers doivent passer une nuit sur place.

- En cas de renonciation au vol retardé de plus de 5h au départ ou annulé, le transporteur rembourse intégralement le prix du billet dans un délai maximal de 7 jours.

Pour les vols en retard de plus de 3h au départ d'un aéroport se trouvant dans l'Espace économique européen ou assurés par un transporteur communautaire et atterrisant dans l'EEE, vous pouvez obtenir une indemnisation d'un montant compris entre 250 € et 600 €. 

Le montant varie en fonction de la longueur du trajet :

- 250€ pour un vol d'une distance inférieure à 1500km
400€ pour un vol entre 1500 et 3500km
400€ pour un vol de plus de 3500km intra-UE et 600€ si le vol est est au départ ou à destination d'un aéroport hors UE.

En réparation du préjudice supplémentaire, le cas échéant, vous pouvez former une demande de dommages et intérêts. Cette possibilité vise notamment à vous rembourser les frais avancés pour la réservation d'un hébergement ou d'une voiture de location, par exemple.

Votre vol a été annulé moins de deux semaines avant le vol mais que vous décidez de poursuivre votre voyage et donc de prendre un vol de réacheminement ? 

Vous pouvez également prétendre à une indemnisation : 

- 125€ à partir de 2h de retard pour une distance de vol inférieure à 1500km
- 200€ à partir de 3h de retard pour une distance de vol entre 1500 et 3500km
- 200€ (intra-UE) ou 300€ (hors UE) à partir de 4h de retard pour une distance de vol de plus de 3500km

OBTENIR UNE INDEMNITÉ

2. Retard ou annulation de vol : la compagnie aérienne a-t-elle l'obligation de prendre en charge et d'indemniser les passagers ?

 

La prise en charge et l'indemnisation par le transporteur aérien en cas d'incident est obligatoire, sauf cas de force majeure. Est considéré comme un cas de force majeure l'évènement imprévisible et irrésistible. Des conditions climatiques jugées dangereuses ou une grève du personnel de bord justifient la force majeure : les passagers ne peuvent prétendre ni à une prise en charge, ni à une indemnisation automatique.

RÉGLER MON LITIGE

3. Bagage perdu ou endommagé : quelles conséquences ?

 

Autre litige fréquent lors d'un trajet en avion : votre bagage est perdu ou abîmé. Le passager doit adresser une lettre de réclamation, justificatifs à l'appui et dans le délai imparti, pour obtenir un dédommagement.

Un bagage est réputé perdu si la compagnie admet l'avoir perdu, ou s'il n'a pas été retrovué dans les 21 jours après l'atterissage. 

Le montant de la réparation du préjudice est plafonné à environ 1 350 € ou 20 € par kilo de bagage, selon la compagnie aérienne.

ENGAGER UNE PROCÉDURE

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

Régler un Litige

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire
Saisissez le Tribunal
par Internet, sans avocat

  • Votre litige concerne :