Le PORTAIL de vos litiges & de vos droits

Réglez tous vos litiges du quotidien

Procédures / Recours

11/09/2017

RETOUR AU SOMMAIRE

Lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) Définition juridique et principes

11/09/2017

Tags : lettre recommandée avec accusé de réception, envoi recommandé, envoyer un recommandé, recommandé en ligne, lettre recommandée en ligne, envoi lettre recommandée, recommandé avec ar, courrier recommandé avec ar, mise en demeure, lettre recommandée électronique, suivi recommandé avec accusé de réception

 

Définition : la lettre recommandée avec accusé de réception

 

Recourir à l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) est nécessaire chaque fois qu'il convient de prouver l'envoi ou la réception d'un courrier. Dans certaines procédures, une lettre recommandée avec accusé de réception est même une démarche obligatoire.

 

 

Ce qu'il faut savoir sur la lettre recommandée

À quoi sert l'envoi en lettre recommandée avec accusé de réception au plan juridique ? 

 

Dans le cadre d'un litige, adresser des courriers ou encore des éléments de preuve à son adversaire est essentiel.
Ces échanges ont une valeur juridique afin d'obtenir à la fois la preuve du lieu du dépôt ainsi que la date d'envoi du courrier. En complément, l'option "avis de réception" offre une garantie complémentaire de la bonne réception du courrier par le destinataire et permet de s'assurer du suivi de la lettre.

Certaines actions en justice rendent obligatoire cette formalité. Elle peut constituer l'élément déclencheur d'un dossier contentieux et créer des effets juridiques. Traditionnellement, le droit exige d'adresser à l'adversaire une Mise en demeure, lettre motivée juridiquement, pour déclencher la procédure.

En l'absence de cette lettre recommandée avec accusé de réception, la nullité peut être requise au niveau procédural et/ou au niveau contractuel (charges de copropriété, baux d'habitation...). Ainsi, adresser une lettre recommandée avec accusé de réception afin de résilier son contrat est bien souvent obligatoire :

- contrat avec un opérateur mobile
- contrat d'assurance
- un compte bancaire
- un contrat d'embauche...

En dehors de ces procédures, elle reste une formalité utile et le moyen de preuve idéal pour justifier de l'envoi de courriers importants à une personne.

Pourquoi faut-il conserver l'accusé de réception et le bordereau d'envoi d'une LRAR?

 

Le bordereau d'envoi et l'accusé de réception sont requis devant les juridictions afin d'attester de la bonne réception du courrier par le destinataire, qui ne pourra se dédouaner de la réception du courrier. La lettre recommandée reste le seul moyen de prouver l'envoi d'un courrier sans aucune contestation du destinataire.

Plusieurs dates peuvent être prises en compte :

- la date de présentation par les services postaux
- la date de réception en main propre du destinataire...

La date à retenir est celle fixée par la loi ou par la jurisprudence.

Exemple : vous souhaitez quitter votre logement, c'est la date de réception en mains propres par le propriétaire qui sera prise en considération. Le préavis commencera à courir à compter de la date de réception par le propriétaire du préavis du départ du locataire.

 

Comment adresser une lettre recommandée en cas de litige ?

 

Une Lettre Recommandée est classiquement adressée par voie postale.
Depuis le 17 mai 2004, une lettre recommandée peut être également émise par voie électronique (Lettre Recommandée Électronique) et aura la même valeur juridique que la LRAR traditionnelle.

Litige.fr permet d'envoyer vos réclamations juridiques en lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR), sans besoin d'imprimer ni poster :

 

ENVOYER UNE LETTRE DE MISE EN DEMEURE

Bien souvent un coup de pression juridique suffit à résoudre un litige.

La Mise en Cause est un courrier envoyé gratuitement à votre adversaire en vue d'obtenir un règlement amiable de votre litige.

Mec sample badge 01dba610725b5f49d440c792b6d0d1513a2436e84ca940777173ef306a47ac11

En l'absence de réponse satisfaisante dans un délai de 8 jours, le service vous proposera alors d'engager les poursuites judiciaires adaptées.

UN LITIGE ?

Envoyez gratuitement
une lettre de Mise en Cause
à votre adversaire

GRATUIT

  • Votre litige concerne :